Range Rover : panne subite d'assistance de freinage

Entretenir son système de freinage, installer des freins à disque...

Modérateurs : LØLØ, The Pater

Règles du forum
En naviguant sur le site http://www.landroverfaq.com vous reconnaissez avoir lu ses Conditions d’Utilisation, vous déclarez les comprendre et vous acceptez d’y être lié de manière inconditionnelle. Si tel n'est pas le cas, merci de quitter immédiatement ce site.

Vous pouvez joindre autant d'images que nécessaire à vos messages A LA CONDITION EXPRESSE d'utiliser l'hébergement fourni par le site.

L'administrateur effacera systématiquement tout message contenant des photos hébergées chez Imageschack, Casimage, Wistiti ou tout autre hébergeur tiers sans sommation ni justification.
Avatar de l’utilisateur
Mauresque
Webmaster
Messages : 3819
Inscription : 06/05/2004 12:53
Localisation : Caromb, Vaucluse (84)
Contact :

Message non lupar Mauresque » 02/01/2007 23:43

OK, suite de mes aventures...

En gros il me faut chercher dans 3 directions :
- étanchéité de la durite entre pompe à vide & mastervac.
- fonctionnement de la pompe à vide.
- fonctionnement du mastervac.

J'ai procédé du plus facile à diagnostiquer vers le plus pénible : ce matin j'ai remplacé la durite qui va de la pompe à vide au mastervac pour voir si elle était fuyarde, et shunté par la même occasion la dérivation qui part vert le tableau de bord pour alimenter je ne sais trop quel volet d'aération, pour voir s'il n'y avait pas une prise d'air dans ce machin.

Soit dit en passant, cette durite est difficile à trouver au détail - tout du moins dans mon coin. Les pros de la pièce auto ne vendent pas ça au mètre. J'ai trouvé mon bonheur chez un distributeur de matériel hydraulique qui m'a vendu une durite certifiée pour 16 bars de pression.

Une fois le moteur lancé, je n'ai constaté aucune amélioration. Rien, nada, un coup dans l'eau. Cherchons donc du côté de la pompe à vide, puisque j'ai réussi à me faire prêter un vacuomètre (visiblement le nom usuel du depressiomètre).


Image

L'appareil utilisé - de marque Wika - est de qualité professionnelle, il est utilisé quotidiennement par un ami qui fait des installations de stations de pompage.

Une dizaine de cm de diamètre, aiguille stabilisée par un bain de glycérine, et gradué de 0 à - 1 bar, soit 0 à -1000 hPa (hectopascal). Sur la photo ci-dessus, l'aiguille n'est pas tout à fait face au 0, c'est parceque j'ai pris la photo avant d'étalonner l'appareil, c.a.d ouvrir une petite purge présente sur le corps de la chose pour équilibrer la pression atmosphérique et celle du bain de glycérine.

Pour mémoire, dans ce thème,

disco200tdi a écrit :J'ai afin pu mesurer la dépression fournie par la pompe à vide de mon Disco .../... Mise en marche du moteur au ralenti et branchement du tube de dépressiomètre. L’aiguille monte très rapidement puis au bout de quelques secondes, elle se stabilise pratiquement au maxi du cadran soit –900 hPa. Donc pas de test à 1000 ou 1500 tr/mn.


J'ai donc cherché à reproduire ces mesures en comparer les résultats avec ceux de mon 300TDI, partant du principe que même si le moteur est différent la dépression nécessaire pour faire fonctionner le mastervac est équivalente, et donc les specs. des pompes à vide des bourrins très semblables.

Le résultat de mes mesures est éloquant : ma pompe tire péniblement -0,16 bar soit -160 hPa au ralenti, et seulement -0,6 bar soit -600 hPa avec le moteur tournant au régime maxi. L'évidence s'impose, ma pompe est rincée.

Un bref détour par le catalogue de pièces détachées m'apprendra qu'elle n'est visiblement pas réparable. Mais ayant déjà ouvert la pompe à vide de mon 200TDI à l'occasion de la réfection de sa culasse, j'ai été étonné par la simplicité de la chose : je vais donc ouvrir celle-ci pour voir ce que l'on peut en faire avant d'envoyer la main à la poche.


La bête dans son environnement naturel :

Image



La même vue de plus près, le couvercle semble effectivement riveté :

Image



Posée à l'établi, les rivets retenant le couvercle ont été percés :

Image



L'intérieur de la chose une fois le couvercle déposé :

Image

On comprend vite comment fonctionne la chose, et d'où vient mon problème : contrairement au 200TDI et ses ancètres 2,5TD - 2,5D - etc... qui sont équipés de pompes à palettes, le 300TDI est équipé d'une pompe àn piston : un piston coulisse dans le corps de la pompe qui est un cylindre, et le couvercle est une culasse par les orifices de laquelle circule l'air aspiré. Sur cette photo, on voit clairement que le segment en plastique qui est censé faire étanchéité entre cylindre et piston est déchiré.



La déchirure en macro :

Image

Le bout de segment déchiré retrouvé sur le piston, accompagné de deux bouts de "trucs" qui sont certainement les vestiges d'une ancienne rondelle d'arrêt. Un des deux petits filtres à huile présents dans les orifices de la culasse était tombé lui aussi, cette rondelle devait servir à l'immobiliser en place.



Les dégats causés par les corps étrangers sur la tête du piston :

Image



La culasse a elle aussi été martelée :

Image



Trop de dégats AMHA pour envisager une réparation de la chose, je commande une pompe neuve. Si les dégats avaient été moindres (genre un joint torique déchiré...) il aurait été aisé de refermer la culasse en reposant des rivets ou plus surement en taraudant le corps de la pompe en M4 ou 5, et substituant les rivets par des vis.
In a world without walls and fences, who needs Windows and Gates ?
Avatar de l’utilisateur
The Pater
Modérateur
Messages : 11785
Inscription : 25/08/2004 8:19
Localisation : 06°27'46"E 45°50'29"N

Message non lupar The Pater » 03/01/2007 8:16

Très interessant.

A+
Ingénieur :
Personne faisant un travail divinatoire de précision basé sur des informations peu fiables données par des personnes peu qualifiées, voire ignorantes.
=>, magicien, devin, sorcier
Avatar de l’utilisateur
Normand 1400
Habitué
Messages : 1193
Inscription : 12/01/2006 13:16
Localisation : Pays de Caux profond

Message non lupar Normand 1400 » 03/01/2007 9:44

Eric,

salut et une bonne 2007 à toi... :)

pour ta pompe : tu crains vraiment que culasse et piston soient vraiment trop matraqués pour reprendre du service?

D'après tes photos, les impacts ne sont que superficiels, donc probablement peu susceptibles de créer des amorces de fissures.

Quand je vois ce que j'ai parfois remis en service en piston ou culasse sur essence ou Diesel après des surfaçages largement hors tolérances destinés à "gommer" de gros défauts et que ça tient toujours... :wink:

Bon, le tout est de savoir combien coûte une pompe neuve et si on peut trouver facilement un segment de rechange...
Avatar de l’utilisateur
Mauresque
Webmaster
Messages : 3819
Inscription : 06/05/2004 12:53
Localisation : Caromb, Vaucluse (84)
Contact :

Message non lupar Mauresque » 03/01/2007 10:25

Normand 1400 a écrit :pour ta pompe : tu crains vraiment que culasse et piston soient vraiment trop matraqués pour reprendre du service?

Non, je pense pas franchement que le problème réside dans l'état du piston & de la culasse.

Le problème va plutôt être de trouver un éclaté de la pompe pour localiser les pièces qui ont été broyées dans l'avarie & du segment, trouver les références desdites pièces détachées et trouver un revendeur.

C'est très spécifique et cette pompe est soit disant "unservicable", tu n'est pas censé démonter ta pompe pour la refaire. Je n'ai d'ailleurs aucune idée de comment se démonte la bielle de la pompe, elle semble être enserrée dans une bague montée pressée.

Pour synthétiser, je prendrais une pompe neuve à 130 € en genuine chez nos amis les britons car :

- je n'ai pas de temps à y consacrer
- je ne sais pas combien peuvent couter les pièces nécessaires à une éventuelle réparation
- je n'ai pas l'outillage spécifique nécessaire pour effectuer la réparation
- le véhicule est un daily driver, il doit rouler au plus vite.
In a world without walls and fences, who needs Windows and Gates ?
Avatar de l’utilisateur
Frédéric_Dept79
Habitué
Messages : 2396
Inscription : 03/06/2004 16:49
Localisation : Niort (79) - France

Message non lupar Frédéric_Dept79 » 03/01/2007 12:28

Intéressant tout ça :)

Tu vas donc pouvoir l'autopsier ta pompe HS ;) :D

@+
(I was)Always in a Land Rover (1995-2012) Ayé il est parti :)
Save the Planet, Kill an Ecologist
Avatar de l’utilisateur
Mauresque
Webmaster
Messages : 3819
Inscription : 06/05/2004 12:53
Localisation : Caromb, Vaucluse (84)
Contact :

Message non lupar Mauresque » 03/01/2007 15:12

Frédéric_Dept79 a écrit :Tu vas donc pouvoir l'autopsier ta pompe HS ;) :D

Disqueuse pow@@@@@@@@@@ ?????
In a world without walls and fences, who needs Windows and Gates ?
dominic violon
Habitué
Messages : 233
Inscription : 02/06/2004 19:51
Localisation : 75, 77 et 11

Salut à tous

Message non lupar dominic violon » 04/01/2007 2:40

Je vois que la fin de l'année 2006 a é té riche en expériences ...
Bons Paysages à tous
Avatar de l’utilisateur
Feub
Habitué
Messages : 3928
Inscription : 25/11/2004 11:29
Localisation : Saint Jean la Bussière
Contact :

Message non lupar Feub » 06/01/2007 14:26

Mauresque a écrit :Juste avant le mastervac, il y a un T sur la grosse durite qui vient de la pompe à vide, d'où dérive une petite durite qui servirait visiblement à commander les volets de ventilation d'après ce que nous dit Fred79 dans un autre sujet. Y'a-t-il un clapet anti-retour au niveau de la commande des volets ? Une défaillance à ce niveau pourrait-elle créer une fuite de dépression ?


Plus exactement, la petite durite va a une électrovanne sur le bloc chauffage, qui commande un poumon qui ferme l'entrée d'air sur la baie de pare brise.
Mais sur mes ranges, avant de rentrer dans l'habitacle, le tuyau passe par une sphère qui sert de réserve de dépression! Et il me semble bien qu'au niveau de cette sphère, il y a un clapet antiretour...

Sinon, le tuyau dans l'habitacle peut tout a fait être abimé ou débranché de l'électrovanne...
Avatar de l’utilisateur
Mauresque
Webmaster
Messages : 3819
Inscription : 06/05/2004 12:53
Localisation : Caromb, Vaucluse (84)
Contact :

Message non lupar Mauresque » 06/01/2007 19:38

Merci pour ces précisions Feub ;)
In a world without walls and fences, who needs Windows and Gates ?
Phil VM2.5
Habitué
Messages : 73
Inscription : 18/05/2006 11:32
Localisation : Brabant - Belgique

Message non lupar Phil VM2.5 » 08/01/2007 15:17

bonjour à tous,
j'ai un rr de 1992 et j'ai eu dans le passé une fuite au niveau de ce petit tuyau.
chaque fois que je débrayais, j'entendais "pfuit" ... :?
j'ai finalement trouvé que la pédale d'embrayage écrasait le tuyau, je l'ai réparé et lui ait fait prendre un autre chemin.
par contre la fuite était minime et ne m'avait heureusement pas posé de problème de freinage.
bonne route en land
Phil
bonne route en land
(ex rr 1992 et 480.000km et aujourd'hui un defender td4 2.2 de 2012 et déja 83.000km)
Avatar de l’utilisateur
Mauresque
Webmaster
Messages : 3819
Inscription : 06/05/2004 12:53
Localisation : Caromb, Vaucluse (84)
Contact :

Message non lupar Mauresque » 14/01/2007 22:20

Suite et fin de l'aventure : un pompe neuve achetée chez Paddock à solutionné le problème.

N'ayant pas le vaccumètre sous la main, je n'ai pas pu faire de relevé de valeurs, mais j'essayerai de le faire le plus vite possible.
Dernière édition par Mauresque le 11/04/2007 16:27, édité 2 fois.
In a world without walls and fences, who needs Windows and Gates ?
Avatar de l’utilisateur
hanzo59
Habitué
Messages : 376
Inscription : 29/12/2004 11:46
Localisation : lille

Message non lupar hanzo59 » 15/03/2007 13:34

Bonjour à tous.

Bon, j'ai une fuite du coté gauche du moteur ( en regardant en face.)
Aprés avoir nettoyer le reniflar, il me semblait que cette fuite avait diminué...que dalle...

Bref, en mattant ce matin, il semblerait que cela vienne de la pompe à vide.
Le disco freine bien (autant qu'un land puisse faire. :lol: ..)

Il semblerait que cette fuite soit souvent dû à la "deterioration" de rivets sur le couvercle de la pompe...ils prennent du jeu...

Leur remplacement est possible par des vis.
Je vais tenter la manip et voir ce que ça donne.

Par contre, le démontage de la pompe à vide nécessiterait un calage du moteur sur un point précis...et là mon bas niveau en mécanique me freine!!! :lol:

Quelqu'un à des infos à ce sujet?

Merci
N'élève pas la voix mais prends le sabre le plus long...
Avatar de l’utilisateur
Mauresque
Webmaster
Messages : 3819
Inscription : 06/05/2004 12:53
Localisation : Caromb, Vaucluse (84)
Contact :

Message non lupar Mauresque » 15/03/2007 20:36

hanzo59 a écrit :Il semblerait que cette fuite soit souvent dû à la "deterioration" de rivets sur le couvercle de la pompe...ils prennent du jeu...

Les rivets tiennent la culasse de la pompe au cylindre : c'est là que l'aspiration se fait. S'il y avait suffisamment de jeu dans tes rivets pour que de l'huile visqueuse puisse couler, imagine ce que ça donnerait au niveau dépression, tu n'aurais plus que dalle. Pour moi le problème est ailleurs. Ne serait-ce tout simplement pas le joint entre pompe & bloc qui est fuyard, voire la pompe légèrement dévissée du bloc, ou le reniflard de carter qui est dévissé ?

hanzo59 a écrit :Leur remplacement est possible par des vis.

Oui, faisable. Par contre petit diamètre, et loger les écrous de l'autre coté ne sera pas toujours facile. Quitte à remplacer par des vis, perso je tarauderais le corps de la pompe pour y placer des filets rapportés.

hanzo59 a écrit :le démontage de la pompe à vide nécessiterait un calage du moteur sur un point précis

Non, aucune précaution particulière à prendre : le piston de la pompe est actionné par une came sur l'AAC, et on peut la démonter/remonter quel que soit la position de ce dernier.

Il faut juste veiller à dévisser progressivement les 6 vis, genre 2 tours chacune en procédant en étoile. En effet le piston de la pompe étant maintenu en extension par un ressort de rappel dans la pompe, si tu dévisse tout d'un coup du même côté et pas de l'autre, ta pompe va se désaxer vers la fin et ce sera emmerdant à jouer sur la/les dernières vis. Idem au remontage, il te faut présenter ta pompe et poser les 6 vis en ne faisant mordre que quelques filets, puis serrer progressivement.

La vis en bas à droite sera très chiante à manoeuvrer si tu ne dépose par préalablement le collier qui fixe le tuyau du reniflard qui passe juste devant. Tu comprendras en situation ?
In a world without walls and fences, who needs Windows and Gates ?
igor
Habitué
Messages : 78
Inscription : 01/12/2005 18:16
Localisation : Boyelles (62)

Message non lupar igor » 16/03/2007 12:06

hanzo59 a écrit :Bonjour à tous.

Bon, j'ai une fuite du coté gauche du moteur ( en regardant en face.)
Aprés avoir nettoyer le reniflar, il me semblait que cette fuite avait diminué...que dalle...

Bref, en mattant ce matin, il semblerait que cela vienne de la pompe à vide.
Le disco freine bien (autant qu'un land puisse faire. :lol: ..)

Il semblerait que cette fuite soit souvent dû à la "deterioration" de rivets sur le couvercle de la pompe...ils prennent du jeu...

Leur remplacement est possible par des vis.
Je vais tenter la manip et voir ce que ça donne.

Par contre, le démontage de la pompe à vide nécessiterait un calage du moteur sur un point précis...et là mon bas niveau en mécanique me freine!!! :lol:

Quelqu'un à des infos à ce sujet?

Merci


Salut
si tu veux j'ai une pompe à vide de 300 tdi chez moi. Il faut refaire les rivets mais ça te premettra de continuer à rouler.

A plus

Igor
manu17
Habitué
Messages : 92
Inscription : 02/10/2006 17:16
Localisation : 17

Re: Range Rover : panne subite d'assistance de freinage

Message non lupar manu17 » 17/03/2008 11:39

Hello,

étant concerné par le problème d'assstance de freinage sur mon disco 300 nouvellement acquis, j'ai lu avec intêret ce sujet !!!

l'ancien propriétaire m'avait que la pompe à vide était HS , donc sur ces bons conseils , j'en ai racheté une d'occasion que j'ai placé à la place de la défectueuse .....ouais chouette ça c'est fait :D ...................


ben non :sm4: ....aprés essais ....pas mieux ; les symptomes sont que quand j'appuie sur la pédale ...ça fait ppppshiiiiiiittttttttt en continue !!! ( la pédale n'est pas spécialement dure , et le fait de pomper ne change rien )

je me suis alors demandé si la dite pompe de rechange faisait son boulot de vide :mrgreen: ...j'ai débranchée la durite de sortie et placé mon doigt ...sur la pompe ....elle aspire ( pas de mesure précise :roll: ) ....ensuite j'ai débranché la durite au niveau mastervac ...pour voir si elle ne fuyait pas : même aspiration qu'au niveau de la pompe donc la grosse durite en plastoc est OK !!!

alors c'est là que je sèche un peu : Mastervac ????? what else :sm24:
Avatar de l’utilisateur
colombin
Habitué
Messages : 409
Inscription : 14/10/2006 9:07
Localisation : GRAND SUD-EST

Re: Range Rover : panne subite d'assistance de freinage

Message non lupar colombin » 17/03/2008 13:21

bonjour ; Lors d'un voyage en Mauritanie, j'ai eu une défaillance d'assistance de freinage qui nous a fait craindre une panne du mastervac ; pour mesurer la dépression, nous avons fait tenir, par quelqu'un perché debout sur une aile, un long tuyau transparent branché d'un côté sur le mastervac , l'autre extrémité plongeant dans un bocal d'eau ; mise en route, freinage et marquage du niveau au feutre ;(une cinquantaine de cm, si ma mémoire est bonne) puis contre-expérience sur un autre Land ; pour la petite histoire, le mastervac n'y était pour rien mais la durite qui en sort et fait le tour du moteur était percée (brûlée) en regard du turbo.
Avatar de l’utilisateur
Feub
Habitué
Messages : 3928
Inscription : 25/11/2004 11:29
Localisation : Saint Jean la Bussière
Contact :

Re: Range Rover : panne subite d'assistance de freinage

Message non lupar Feub » 17/03/2008 13:33

Uniquement branché sur le mastervac le tuyau? si oui, la mise en route du moteur ne sert a rien...

J'ai du mal a comprendre cette manip? ce qui est sur, c'est que je n'aurais jamais pris le risque de faire avaler de l'eau au système de dépression qui finit dans le carter moteur, surtout en étant loin... :shock:
Avatar de l’utilisateur
colombin
Habitué
Messages : 409
Inscription : 14/10/2006 9:07
Localisation : GRAND SUD-EST

Re: Range Rover : panne subite d'assistance de freinage

Message non lupar colombin » 17/03/2008 14:52

la personne était debout, bras en l'air donc le haut du tuyau était à 2 m au-dessus du bocal ; et elle était prête à pincer le tuyau si de besoin.
Je ne me souviens pas si j'ai mis le moteur en route ou si j'ai, par prudence, simplement donné un coup de démarreur ; je me souviens parfaitement que l'eau est montée lentement dans le tuyau avant de se stabiliser au niveau que j'ai dit.
N'oublions pas que nous étions dans le NE de la Mauritanie, à 2 jours d'Atar donc il fallait se débrouiller avec les moyens du bord.
Avatar de l’utilisateur
Mauresque
Webmaster
Messages : 3819
Inscription : 06/05/2004 12:53
Localisation : Caromb, Vaucluse (84)
Contact :

Re: Range Rover : panne subite d'assistance de freinage

Message non lupar Mauresque » 17/03/2008 15:41

manu17 a écrit :les symptomes sont que quand j'appuie sur la pédale ...ça fait ppppshiiiiiiittttttttt en continue !!! ( la pédale n'est pas spécialement dure , et le fait de pomper ne change rien )

Donc déjà tu n'as certainement pas de problème d'assistance de freinage... si c'était le cas, ta pédale de frein serait très dure et quasi-inefficace : dans ce cas, difficile d'arrêter un Land lancé à 30 km/h même en sautant à deux pieds sur la pédale !!!

As tu vérifié ton niveau de lockheed ? As tu purgé ton circuit de freinage ?
In a world without walls and fences, who needs Windows and Gates ?
manu17
Habitué
Messages : 92
Inscription : 02/10/2006 17:16
Localisation : 17

Re: Range Rover : panne subite d'assistance de freinage

Message non lupar manu17 » 18/03/2008 9:31

le niveau est bon , mais pas de purge éffectuée !!! difficile tout seul ....va falloir que je me trouve un ouvrier :lol:
En effet la pédale n'est pas spécialement dure, par contre le freinage lui est inefficace !
j'étais encore penché dessus hier soir , et le pcccchhhhhiiiiiiiit provient de la partie "soufflet" juste derrière la pédale :sm4: ....à suivre

et merci pour vos réponses :mrgreen:

Revenir vers « Freinage »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité