Réalisation et test d'un générateur HHO sur un P38 DSE

Bidouilles & bricolages qui facilitent la vie...
Règles du forum
En naviguant sur le site http://www.landroverfaq.com vous reconnaissez avoir lu ses Conditions d’Utilisation, vous déclarez les comprendre et vous acceptez d’y être lié de manière inconditionnelle. Si tel n'est pas le cas, merci de quitter immédiatement ce site.

Vous pouvez joindre autant d'images que nécessaire à vos messages A LA CONDITION EXPRESSE d'utiliser l'hébergement fourni par le site.

L'administrateur effacera systématiquement tout message contenant des photos hébergées chez Imageschack, Casimage, Wistiti ou tout autre hébergeur tiers sans sommation ni justification.

Réalisation et test d'un générateur HHO sur un P38 DSE

Messagepar JCA » 29/11/2008 16:43

Je crée donc ce nouveau thème pour vous faire partager l'expérience que je vais entreprendre, soit la réalisation et le test d'un "générateur HHO", dont le principe me parait digne d'intérêt.

Le principe est relativement simple; on électrolyse de l'eau aditionnée de soude avec des plaques métaliques, et il est alors produit un gaz extrêment inflammable, qui une fois introduit dans le circuit d'admission favorise la combustion en diminuant la pollution.

Tout d'abord, il existe actuellement sur le marché (surtout US, un peu GB...) de nombreux modèles, vendus à des prix très différents, et dont souvent les caractéristiques techniques sont absentes, et le processus assez flou.

Les principaux problèmes pouvant remettre en cause la faisabilité du dit générateur sont les suivants:

- Une consommation trop importante de cette électrolyse en Ah.
- L'échauffement du liquide pendant l'électrolyse
- Une production insuffisante de gaz
- Une consommation trop importantye de "liquide" d'électrolyse.

Je me suis donc renseigné sur les caractéristiques optimales d'un "kit HHO", et il en ressort ceci:

Il faut une surface de plaques suffisante, et surtout une disposition des plaques optimale, soit avec plusieures plaques neutres (non connectées) entre les plaques "électrodes", ceci garantie une consommation de courant acceptable.
Il faut une concentration précise de soude pour une production satisfaisante
Il faut un bocal résistant à 85°C.

Mon système est composé de 12 plaques en inox 430 de 6"x3", branchées comme suit : +nnn-nn+nnn-
Mon dosage est pour le moment en gros de 3 cl de soude caustique (NaOH) à 30% par litre d'eau déminéralisée.
Mon bocal viens de chez Carrouf et fait 30 cm de haut (genre pot de confiture en polycarbonate) et 10 cm de diamêtre.

Il y des questions auquelles je ne pourrait cependant pas répondre, par exemple la nature du gaz produit.
On l'appelle HHO et cela semble être de l'Oxyhydrogène, soit une association instable de molécules d'O² et de H², mais je n'en sait pas plus.

Image
Dernière édition par JCA le 30/11/2008 12:00, édité 2 fois.
.
Avatar de l’utilisateur
JCA
Habitué
 
Message(s) : 284
Inscription : 20/10/2004 1:54

Re: Réalistion et test d'un générateur HHO sur un P38 DSE

Messagepar JCA » 29/11/2008 17:05

Pour l'instant je fais des tests hors véhicule pour vérifier les points suivants :
- L'amérage nécessaire.
- La production réelle de gaz.
- La consommation de liquide conducteur
- L'échauffement du liquide.

Ce que j'avance maintenant est ce que j'ai pu vérifier par moi même :

1. Mon système à produit 0,4 litre de gaz en trentre secondes, soit 0,8 litre par minute.

2. Un fusible de 30 A n'a pas fondu après plus de dix minutes de fonctionnement.

3. Aucun échauffement notable après dix minutes (ce qui ne signifie pas qu'il ne puisse en avoir après une heure...)
Une consommation insignifiante de liquide après dix minutes (environ 1 mm sur mon bocal)

4. Le gaz produit ne s'allume pas en flamme avec cette production à travers une buse de 6mm... Il explose !

Compte tenu de cela il est impératif d'utiliser un "débulleur" (?) en sortie de générateur, c'est à dire de faire transiter le gaz produit dans de l'eau avant de l'envoyer vers le moteur ou autre, sous peine de risquer de faire exploser le générateur.
C'est très dangereux !

Deuxième mesure de sécurité impérative : porter des gants et un masque, il paraitrait que le gaz puisse être auto-explosif...

Troisième mesure : Ne JAMAIS permettre au gaz produit de monter en pression dans le circuit ! Vous auriez alors une véritable bombe !!! D'après ce que j'ai pu lire sur le Web, ce gaz est considéré comme beaucoup plus dangereux à stocker que l'hydrogène ! (je n'en sait pas plus)
Donc inutile de chercher un système parfaitement hermétique en pression, bien au contraire !!!

J'ai personnellement essayé d'allumer avec un briquet le gaz en sortie de générateur, avec une buse de 4mm dans un tuyau en PVC de 100, fermé avec un bouchon de 50 vissé, contenant une buse en métal.
Je n'avais encore jamais entendu une déflagration pareille ! Le bouchon en PVC s'est "déchiré", a frappé le crépis et a rebondit sur mon pouce... Je n'ai retrouvé qu'un demi-filetage du bouchon en PVC, et mon pouce s'en souvient encore !
Le volume de gaz ayant explosé devait être de 0,5 litre.

J'ai retenté courageusement l'expérience avec un "débulleur", n'ayant donc plus de 10 cl de volume de gaz, et idem... Impossible d'allumer le gaz en sortie avec une buse de 6 mm (donc aucune pression !!!), il explose immédiatement ! Mais cette fois le bocal n'a pas été endommagé.
Je ne sais pas si l'hydrogène seul à un comportement différent, si quelqu'un le sait..

Voilà où j'en suis, je suis bien entendu près à répondre à toute question concernant mon montage ou mes observation, par contre inutile de me demander le fonctionnement chimique du générateur, je ne le connais pas et ce n'est pas l'objet de c thème.
Je cherche juste à vérifier si ça peut marcher et si on peut véritablement économiser du gasoil en utilisant un prototype correctement réalisé.

Image
Dernière édition par JCA le 30/11/2008 12:01, édité 3 fois.
.
Avatar de l’utilisateur
JCA
Habitué
 
Message(s) : 284
Inscription : 20/10/2004 1:54

Re: Réalistion et test d'un générateur HHO sur un P38 DSE

Messagepar Mauresque » 29/11/2008 17:13

Je compte sur l'ensemble des intervenants pour rester pragmatiques et respectueux les uns envers les autres.

Les sceptiques : ayez une attitude constructive et posez des questions qui font avancer les choses au lieu de railler à la moindre virgule mal placée. Laissez l'expérience aller à son terme avant de démonter le projet de JCA, s'il s'avère que les fruits ne sont pas ceux espérés cous aurez tout le temps de vous congratuler à ce moment là.

Les enthousiastes : pareil, évitez juste de partir dans des élucubrations grotesques et ne réagissez pas par l'attaque au moindre doute émis par quelconque intervenant.

Je n'ai pas sévi lors des derniers évènements, mais dans ce thème je serais sans pitié et ceux qui tiendront des propos inconvenants seront sanctionnés de façon temporaire ou définitive.
In a world without walls and fences, who needs Windows and Gates ?
Avatar de l’utilisateur
Mauresque
Webmaster
 
Message(s) : 3836
Inscription : 06/05/2004 12:53
Localisation : Caromb, Vaucluse (84)

Re: Réalistion et test d'un générateur HHO sur un P38 DSE

Messagepar JCA » 29/11/2008 17:35

Je sais donc désormais que les chiffres avancés sur internet sont tout à fait crédibles :

- 1 litre d'eau déminéralisé PEUT produire une énorme quantité de gaz (2000 l pour un litre d'eau me semble tout à fait possible)

- La consommation peut rester sous 30 A avec suffisemment de plaques.

- Le gaz produit est extrêment explosif et doit pouvoir améliorer notablement la combustion, voire réduire la consommation.

- Le volume de gaz produit est très proche du litre par minute (0,8 litre pour moi, approximativement).


Le générateur semble donc fonctionner conformément à ce qui est annoncé sur la plupart des sites, et son rendement SEMBLE extrêment prometteur...

Maintenant, reste à voir si ça marche sur une voiture !

Mais je pense que ça vaut déjà la peine de poursuivre l'expérience...

Image
Dernière édition par JCA le 30/11/2008 12:01, édité 1 fois.
.
Avatar de l’utilisateur
JCA
Habitué
 
Message(s) : 284
Inscription : 20/10/2004 1:54

Re: Réalisation et test d'un générateur HHO sur un P38 DSE

Messagepar Carbu » 29/11/2008 22:33

JCA tu es quand même un grand malade de faire des tests sur l'explosivité de ton mélange gazeux !!! :lol:

Fais gaffe quand même, j'aimerais bien que tu puisses partager tes conclusions !!

L'hydrogène est extrèmement inflammable et s'il s'enflamme alors qu'il est sous pression (comme dans ton tube) il y a de fortes chances que son comportement soit comparable !!

Quand on jouait avec des gaz sous pression au labo (c'était de l'hélium - donc quasi inerte)on avait fait fabriquer de petits réacteurs en inox de 1cm d'épaisseur avec le couvercle maintenu en place par 8 boulons de 12 !!!
Dernière édition par Carbu le 29/11/2008 22:39, édité 1 fois.
RR (ab)user ;-)
Avatar de l’utilisateur
Carbu
Habitué
 
Message(s) : 924
Inscription : 24/09/2004 8:33
Localisation : BW (Belgique)

Re: Réalisation et test d'un générateur HHO sur un P38 DSE

Messagepar JCA » 29/11/2008 22:35

Carbu a écrit:JCA tu es quand même un grand malade de faire des tests sur l'explosivité de ton mélange gazeux !!! :lol:

Fais gaffe quand même, j'aimerais bien que tu puisses partager tes conclusions !!


Tu me connais... Je ne recule devant rien pour faire avancer la connaissance de notre communauté !

Et là, l'enjeu est de taille !
.
Avatar de l’utilisateur
JCA
Habitué
 
Message(s) : 284
Inscription : 20/10/2004 1:54

Re: Réalisation et test d'un générateur HHO sur un P38 DSE

Messagepar Carbu » 29/11/2008 22:40

JCA a écrit:Tu me connais... Je ne recule devant rien pour faire avancer la connaissance de notre communauté !

Et là, l'enjeu est de taille !


Ouppsss j'ai édité mon message pendant que tu y répondais !!

Justement je ne te connais pas !! :lol:
RR (ab)user ;-)
Avatar de l’utilisateur
Carbu
Habitué
 
Message(s) : 924
Inscription : 24/09/2004 8:33
Localisation : BW (Belgique)

Re: Réalisation et test d'un générateur HHO sur un P38 DSE

Messagepar JCA » 29/11/2008 22:48

En tous cas, je fais extrêmement attention à ne surtout pas travailler en pression...
.
Avatar de l’utilisateur
JCA
Habitué
 
Message(s) : 284
Inscription : 20/10/2004 1:54

Re: Réalisation et test d'un générateur HHO sur un P38 DSE

Messagepar tönö » 29/11/2008 22:50

Salut!


Je n'ai pas compris ce que tu appelles un débulleur, quel en est le principe et l'avantage/intérêt?

Hautement explosif c'est le mot! Fais gaffe, ce serait dommage de perdre une main ou même la vie.



La grosse question pour moi c'est comment réguler la quantité admise dans le moteur? On balance tout dans l'admission?
Sachant qu'il ne faut pas permettre la montée en pression dans le système ca ne doit pas être commode ... tu as un schéma de principe?


A plus
RRC VM 2 portes de 86 rajeunit avec 200tdi de disco.
Avatar de l’utilisateur
tönö
Habitué
 
Message(s) : 833
Inscription : 19/05/2008 21:27
Localisation : Finlande

Re: Réalisation et test d'un générateur HHO sur un P38 DSE

Messagepar JCA » 29/11/2008 23:03

tönö a écrit:La grosse question pour moi c'est comment réguler la quantité admise dans le moteur? On balance tout dans l'admission?
Sachant qu'il ne faut pas permettre la montée en pression dans le système ca ne doit pas être commode ... tu as un schéma de principe?
A plus

Le principe du "débulleur" (à mon avis ce mot n'est pas du tout adapté...) est de couper la communication gazeuse entre la sortie de "HHO" et le générateur, pour empécher un retour jusqu'au réservoir en cas d'explosion... Ca permet de conserver un volume "explosable" assez faible.

Donc le tuyau sortant du générateur plonge dans un deuxième bocal remplis d'eau, d'où ressort le gaz.

Sinon oui, on balance tout dans l'admission (au niveau du filtre à air pour éviter tout risque de mise en pression moteur arrêté) par contre il est évident que la production étant constante, le bénéfice sera différent en fonction su régime moteur.
Mais ce n'est pas un problème, vu que le gaz n'est qu'un apport, simplement les économies de carburant éventuelles seront fonction de la vitesse moyenne...
.
Avatar de l’utilisateur
JCA
Habitué
 
Message(s) : 284
Inscription : 20/10/2004 1:54

Re: Réalisation et test d'un générateur HHO sur un P38 DSE

Messagepar rover17 » 29/11/2008 23:15

dis-moi , c'est bien sur le pet dse que tu vas tester ?
ce gaz détonnant va donc passer via le turbo tout chaud , pas de problèmes ?

@+
110 200tdi afrik 2 arb , rrc VM TT 2 truetrac , rrc 300tdi mixte 1 traction control
Avatar de l’utilisateur
rover17
Habitué
 
Message(s) : 484
Inscription : 16/04/2005 10:54

Re: Réalisation et test d'un générateur HHO sur un P38 DSE

Messagepar JCA » 29/11/2008 23:18

rover17 a écrit:dis-moi , c'est bien sur le pet dse que tu vas tester ?
ce gaz détonnant va donc passer via le turbo tout chaud , pas de problèmes ?

@+

""A vaincre sans péril on triomphe sans gloire"

Non, je ne pense pas, le gaz sera alors déjà dilué dans l'air, donc beaucoup moins instable...
Mais effectivement c'est un risque.

Inch Hallah...
.
Avatar de l’utilisateur
JCA
Habitué
 
Message(s) : 284
Inscription : 20/10/2004 1:54

Re: Réalisation et test d'un générateur HHO sur un P38 DSE

Messagepar tönö » 29/11/2008 23:32

OK, tu veux parler d'un siphon.
N'y a-t-il pas altération du gaz par l'eau?
Un autre liquide, peut-être?
RRC VM 2 portes de 86 rajeunit avec 200tdi de disco.
Avatar de l’utilisateur
tönö
Habitué
 
Message(s) : 833
Inscription : 19/05/2008 21:27
Localisation : Finlande

Re: Réalisation et test d'un générateur HHO sur un P38 DSE

Messagepar JCA » 29/11/2008 23:35

tönö a écrit:OK, tu veux parler d'un siphon.
N'y a-t-il pas altération du gaz par l'eau?
Un autre liquide, peut-être?

Visiblement aucune altération ! Ça explose aussi bien !...

Sinon c'est de l'eau ordinaire.
.
Avatar de l’utilisateur
JCA
Habitué
 
Message(s) : 284
Inscription : 20/10/2004 1:54

Re: Réalisation et test d'un générateur HHO sur un P38 DSE

Messagepar Klug » 30/11/2008 7:02

rover17 a écrit:ce gaz détonnant va donc passer via le turbo tout chaud , pas de problèmes ?

C'est un des "problèmes" de la fumigation avec GPL ça...
Deux types d'installs, certaines en "aspiré" avant le turbo d'autres en "injecté" au niveau du collecteur d'admission.

J'essaie de faire un thread avec les infos/chiffres que j'ai collecté cette semaine.
All you need is Duct Tape and WD-40. If something moves and shouldn't: duct tape. If it doesn't move and should: use the WD-40.
Avatar de l’utilisateur
Klug
BOFH
 
Message(s) : 1767
Inscription : 06/05/2004 12:57
Localisation : Beaucaire

Re: Réalisation et test d'un générateur HHO sur un P38 DSE

Messagepar tönö » 30/11/2008 11:19

c'est vrai que la température du turbo est élevée... et la pression augmente à partir du turbo... ca fait deux paramètres potentiellement dangereux.

En injecté basse pression au niveau du collecteur, cela doit pouvoir se faire avec un venturi afin de ne pas voir la pression d'air d'admission "remonter" dans la canalisation .
Le tout est de dimensionner le venturi correctement... ca je ne sais pas faire mais je vais me renseigner.
RRC VM 2 portes de 86 rajeunit avec 200tdi de disco.
Avatar de l’utilisateur
tönö
Habitué
 
Message(s) : 833
Inscription : 19/05/2008 21:27
Localisation : Finlande

Re: Réalisation et test d'un générateur HHO sur un P38 DSE

Messagepar JCA » 30/11/2008 11:29

tönö a écrit:c'est vrai que la température du turbo est élevée... et la pression augmente à partir du turbo... ca fait deux paramètres potentiellement dangereux.

En injecté basse pression au niveau du collecteur, cela doit pouvoir se faire avec un venturi afin de ne pas voir la pression d'air d'admission "remonter" dans la canalisation .
Le tout est de dimensionner le venturi correctement... ca je ne sais pas faire mais je vais me renseigner.


Effectivement c'est bien meilleur en terme d'efficacité, par contre le risque de montée en pression du gaz dans le collecteur est plus important, sauf si le générateur se coupe immédiatement en cas d'arrêt moteur...

De toute façon, le gaz est dilué à raison de 1/2500 en gros dans l'admission... Donc moins de risque quand même.
.
Avatar de l’utilisateur
JCA
Habitué
 
Message(s) : 284
Inscription : 20/10/2004 1:54

Re: Réalisation et test d'un générateur HHO sur un P38 DSE

Messagepar RR VM 1992 » 30/11/2008 21:24

JCA a écrit:En tous cas, je fais extrêmement attention à ne surtout pas travailler en pression...


Me voilà rassuré... :lol:

Ne faut-il pas séparer "génération du gaz" dans un local adapté et "sockage distribution du gaz" dans une bouteille sous pression avec anti-retrour et un détendeur ?


:idea:
Def 110 TD4 HCPU cellule raid et RR VM 1992
Avatar de l’utilisateur
RR VM 1992
Habitué
 
Message(s) : 433
Inscription : 20/11/2005 12:23

Re: Réalisation et test d'un générateur HHO sur un P38 DSE

Messagepar JCA » 30/11/2008 21:40

RR VM 1992 a écrit:
JCA a écrit:En tous cas, je fais extrêmement attention à ne surtout pas travailler en pression...


Me voilà rassuré... :lol:

Ne faut-il pas séparer "génération du gaz" dans un local adapté et "sockage distribution du gaz" dans une bouteille sous pression avec anti-retrour et un détendeur ?


:idea:

Non ,car il ne faut surtout pas essayer de stocker ce gaz... C'est trop dangereux, une vrai bombe en puissance.

N'oublions pas que ce n'est pas de l'hydrogène pur, et que ce gaz peut exploser tout seul juste à cause de l'oxygène qu'il contient.
.
Avatar de l’utilisateur
JCA
Habitué
 
Message(s) : 284
Inscription : 20/10/2004 1:54

Re: Réalisation et test d'un générateur HHO sur un P38 DSE

Messagepar torero » 30/11/2008 22:14

Salut!

Du fait que le générateur est alimenté en courant continu, il me semble assez facile de ne récupérer que l'hydrogène et laisser s'échapper l'oxygène.Il suffit pour cela de séparer le captage des gaz du côté des plaques alimentées en + et en -.Ainsi on minimiserai le risque d'explosion dû à l'instabilité du mélange.
Contrairement au générateur Utopiatech qui lui est alimenté en courant alternatif via un onduleur et ou il n'est donc pas possible de séparer les gaz.
" Quand le sage montre la lune; l'idiot regarde son doigt "
Avatar de l’utilisateur
torero
Habitué
 
Message(s) : 1675
Inscription : 26/07/2004 14:49
Localisation : Poulx 30

Suivant

Retour vers Améliorations • Aménagements • Accessoires

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron